Art graphique
Architecture
Artistbook
Avantgarde
Jeux et jouets
Livres japonais
Periodique
Photographie
Documentation
Musique
Affiche


Mot clé / Auteur / Titre



nouveausite.jpg

NOUVEAU Henri (Heinrik Neugeboren dit 1901-1959)
J.S. Bachs Fuge C dur a H graphisch dargestellt





Etude musicale pour un monument dédié à Bach. Paris, 1944, un dépliant in-4, papier millimétré, 12 pp.
Important manuscrit autographe de recherche musicale à travers un graphique à deux dimensions, monogrammé H.N. et comportant l’envoi autographe « fur  E.M.E. Rosé / 10.5. 1944 ». Nouveau avait débuté ce travail original dès 1928, initiant ainsi un rapprochement entre musique et architecture que des compositeurs comme Xenakis élargiront au début des années 1960. On joint l’article de Brassaï « Gefrorene Musik » présentant le projet (Das Illustrierte Blatt, n°18, 1929), le Numéro spécial Henrik Neugeboren de La Revue Musicale (n°246, 1960) comportant la traductions des notes de Nouveau sur « Une fugue de Bach représentée dans l’espace » - d’abord paru dans la revue du Bauhaus (Dessau, 1929) -, ainsi que la souscription à l’ouvrage sur Nouveau (Prisme, 1965) présentant le monument dédié à Bach dont la ville de Leverkusen devait faire réaliser en 1966 une statue en acier inoxydable de 7 mètres de haut.
Provenance : Eleanor Mary Estelle Rosé, nièce d'Arnold Rosé, fondateur du quatuor éponyme, qui a créé rien moins que La Nuit transfigurée, les op. 7,9 et 10 de Schönberg, les Cinq mouvements opus 5 de Webern et le deuxième quatuor de Zemlinsky.    

2 200 €

Nous contacter