Art graphique
Architecture
Artistbook
Avantgarde
Jeux et jouets
Livres japonais
Periodique
Photographie
Documentation
Musique
Affiche


Mot clé / Auteur / Titre



koechlin.jpg

MAURICE KOECHLIN (1856-1946)
Applications de la Statique Graphique

Paris
Baudry et Cie 1889
1889

(Tour Eiffel) MAURICE KOECHLIN (1856-1946)
Applications de la Statique Graphique

P., Baudry et Cie 1889., 1889. 2 parties (texte et atlas) en un volume grand in8, XV, 516pp.; 30 planches doubles, montées sur onglet. 1/2 basane bordeaux de l’époque, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs.
Signature manuscrite de l'auteur en regard du titre.
Edition originale de l'ouvrage principal du véritable concepteur de la Tour Eiffel. Maurice Koechlin fut l'élève à Zurich de Karl Culmann, fondateur de la statique graphique, méthode qui permettait de déterminer les efforts dans les systèmes portants à l’aide de tracés précis, évitant ainsi de longs calculs. Il devint en 1879 chef du bureau d'études de l'Entreprise de constructions métalliques et de travaux publics fondée par Gustave Eiffel en 1868. Il participa au projet et à la construction du viaduc de Garabit et dessina l'armature métallique de la statue de la Liberté à New York. Il conçut, à partir de l’extrapolation d’une pile de pont, une tour en métal à construire à Paris à l'occasion de l'Exposition Universelle, dont le brevet d'invention fut acquis par Gustave Eiffel qui lui confia la direction de l'entreprise à sa retraite après 1889. C'est dans cet ouvrage qu'il expose ses recherches en génie civil ; on reconnaît sur les planches 7 et 8 l’ample forme parabolique de l’arche utilisée pour les viaducs de Garabit et  Porto, et sur la planche 11 la pile de pont d’où dérive la Tour, également reproduite dans la conférence de 1885 (dont il est probablement l’auteur).               


950 €

Nous contacter