Art graphique
Architecture
Artistbook
Avantgarde
Jeux et jouets
Livres japonais
Periodique
Photographie
Documentation
Musique
Affiche


Mot clé / Auteur / Titre



the_first_paris_music_festival.jpg


THE FIRST PARIS MUSIC FESTIVAL ACTUEL / AMOUGIES





Affiche offset 955x645mm.
Jean Georgakaratos et Jean Luc Young présentent / The First Paris Music Festival Actuel/Organisé par BYG Records / 26-28 octobre (1969)/ 60 heures de musique 60 francs/ Pelouse de Reuilly Bois de Vincennes/ Présenté par Frank Zappa et Pierre Lattès.
Suit une impressionnante liste des groupes annoncés parmi lesquels Colosseum, Art Ensemble of Chicago, Pink Floyd, Renaissance, Cruciferius, Nice, Caravan, Archie Shepp, Anthony Braxton, Pretty Things, David Aellen, Soft Machine, Zoo, Allan Silva, Steve Lacy, Musica Elettronica Viva. Le festival était «unique». parce qu’il réussissait le pari de mêler rock, pop française, jazz et musique contemporaine.
Ce qui devait être le Woodsotck français fut interdit d'abord aux Halles de Paris, puis à Vincennes, Saint Cloud, Tournai, et ce fut finalement dans le village d'Amougies dans le Hainaut, aux portes de la métropole lilloise, à la frontière franco-belge que le festival eut lieu et que quelques 80 000 hippies et férus de musique débarquèrent pour célébrer cet évènement unique qui fut unanimement boudé par la presse et dont aucun enregistrement ne fut publié. Un film tourné par Jérôme Laperrousaz et Jean-Noël Roy pendant le festival tint l'affiche une semaine à Paris mais fut interdit, en particulier à l'injonction de Pink Floyd. Le producteur du festival n'avait en effet pas acquis les autorisations nécessaires et n'avait pas toujours réglé les sommes qu'il devait aux divers musiciens. Le film est resté invisible depuis.
-Rock & Folk n°35, décembre 1969: "Les nuits d'Amougies"; n°636, août 2020, p.58-61.
-Serge Loupien, La France underground, p.133 à 147.  

1 200 €

Nous contacter