Art graphique
Architecture
Artistbook
Avantgarde
Jeux et jouets
Livres japonais
Periodique
Photographie
Documentation
Musique
Affiche


Mot clé / Auteur / Titre



dapresvanloo.jpg

Ecole française du 19èmesiècle d’après Charles Amédée VANLOO
L’Expérience Electrique





Ecole française du 19èmesiècle d’après Charles Amédée VANLOO
L’Expérience Electrique

Huile sur toile encadrée 54x46cm.
Le tableau original figure au livret du Salon de l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture 1777 (n°9) sous le titre « L’expérience électrique ».
Le sujet représente la Duchesse du Barry et son page Zamor procédant à une curieuse expérience d’électricité statique destinée à faire sentir le passage du fluide électrique dans le corps humain ; cette expérience est citée par Etienne-Gaspard Robertson dans ses « « Mémoires récréatifs ecrits en 1831 : il y fait état d’une machine « qui fait fureur dans les salons et pour lequel de jolies élégantes n’hésitent pas à jouer le rôle de « conducteur », suspendues en l’air par des cordes »
L’assistant, Zamor, était un personnage curieux, originaire du Bangladesh ou il aurait été capturé à 11 ans par des marchands d'esclaves anglais puis "offert" à la comtesse du Barry par Louis XV
Comme "page" de la du Barry il vécut à la Cour de nombreuses années exécutant les caprices de sa maîtresse. Zamor devient dès lors une créature de légende: jouet sordide d'une courtisane capricieuse et objet d'étude des Lumières qui avaient là un "bon sauvage" bien pratique.
Lorsque la Révolution éclate la Comtesse du Barry est en disgrâce depuis bien longtemps et Zamor, lui, est devenu un révolutionnaire convaincu, pilier du club des jacobins et il semble généralement admis que c'est à la suite de son action que Jeanne Bécu, comtesse du Barry, fut envoyée à la guillotine.          

4 800 €

Nous contacter